Brève RH - Octobre 2020 : Télétravail et travail en présentiel, négociation à l'œuvre dans la Fonction Publique

  • Qualité de vie au travail & Engagement
  • 20 octobre 2020

Pour faire suite aux différents enseignements issus de la crise sanitaire, des discussions portant sur la pratique du travail à distance ainsi que plus généralement sur l'organisation du travail dans le secteur public sont en cours. L'objectif étant d'améliorer la qualité de vie au travail des agents.

En effet, la direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP) a annoncé que la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Madame Amélie de Montchalin souhaitait engager une négociation sur le télétravail dans la Fonction Publique. Si le sujet est formellement inscrit à l'agenda social, nul ne sait à quoi cela aboutira selon l'entourage de la ministre.

Des groupes de travail vont donc être constitués dès cet automne pour donner un cadre à cette phase de négociation qui devrait être lancée fin 2020 ou début 2021 comme l'a indiqué la DGAFP aux représentants du personnel et des employeurs ce jeudi 1er octobre.

Cette négociation ne portera pas uniquement sur le télétravail mais devrait également englober la question de l'organisation du travail dans sa globalité et dans le contexte de la transformation numérique afin d'améliorer la qualité de vie au travail et du service public rendu. Le Plan santé au travail dans la Fonction Publique dont les concertations reprendront fin octobre devrait également être de le partie.

"Les méthodes d'organisation du travail, notamment le télétravail, doivent aussi être repensées, ce n'est pas parce que vous donnez aux agents un ordinateur portable, un téléphone ou un accès aux réseaux ministériels qu'ils peuvent télétravailler. Le télétravail doit s'organiser avec des outils adéquats, efficaces et non rudimentaires comme cela fut parfois le cas pendant le confinement. Cela nécessite également une formation des agents et de leurs managers" - Amélie de Montchalin - Septembre 2020.

 

Cette approche globale est saluée par les organisations syndicales qui confirment que le télétravail ne peut pas représenter à lui seul l'alpha et l'oméga de la qualité de vie au travail. Il apparaît nécessaire de penser et repenser l'ensemble de l'organisation du collectif au travail.

Si la crise sanitaire a donné une impulsion aux employeurs jusqu'alors réservés sur la mise en œuvre du télétravail, les agents demeurent quant à eux majoritairement favorables à cette nouvelle modalité sous réserve que ce qui a été pratiqué durant la crise sanitaire ne permette pas la constitution de nouvelles normes pouvant déréglementer le travail.


Pour aller plus loin, découvrez nos prochaines formations distancielles & toutes nos formations sur notre Nouveau Catalogue 2021 !


Sources & Références

Circulaire du 7 octobre 2020 relative au renforcement du télétravail dans la fonction publique de l’Etat dans le cadre de la crise sanitaire
Télétravail et travail en présentiel - Guide pour adapter vos pratiques aux modes de travail mixte

Catalogue des Formations 2021

En chiffres