Brève RH - Mai 2020 - Performance hospitalière : comment valoriser au plus juste vos activités 2019-2020 et anticiper le changement ?

  • Thèmes
  • 12 mai 2020

Établissements hospitaliers, la garantie de financement mise en place pour couvrir les recettes du 1er mars au 31 décembre 2020 est un répit nécessaire dans la tempête actuelle. La juste valorisation de l’activité reste néanmoins un enjeu fort pour chaque établissement, dans les semaines et mois à venir comme pour les années suivantes, même si la concertation lancée lundi 25 mai permettra sans doute de faire évoluer favorablement le système actuel de financement.

CEGAPE, cabinet de conseil dédié à la performance publique depuis plus de vingt ans, accompagne les établissements de santé durant cette période inédite afin d’assurer la juste valorisation de leur activité.

Notre équipe Performance Hospitalière, consultants et médecins réunis, est là pour vous soutenir et vous accompagner à travers 2 axes de travail :

1 - Sécuriser les recettes 2019-2020 :

Optimiser les recettes des séjours de l’ensemble de l’année 2019 et de janvier et février 2020. Les établissements bénéficiaires de la garantie de financement ont droit à des possibilités de lamda étendues.

  • Avec notre partenaire Medlink, nous sommes en capacité d’organiser les missions de primo-codage ou d’optimisation, et vous garantissons le respect de la confidentialité sur l’ensemble du traitement de l’information médicale.
  • Dans le contexte actuel, l’accord-cadre du marché RESAH, dont le groupement Cegape-Medlink est le seul titulaire référencé pour l’optimisation du codage des séjours, est prolongé jusqu’au 31 août 2020.

Fiabiliser la chaîne de recueil de l’information médicale, afin de maintenir les efforts collectifs pour la bonne traçabilité de l’information valorisante sur l'hospitalisation comme sur l'activité externe.

Une attention particulière est à consacrer en priorité au circuit des produits en sus et à l’élaboration du FICHCOMP, afin de fiabiliser le calcul  du différentiel entre l’avance perçue et les recettes valorisées sur 2020.

2 - Préparer le retour à un système hors-crise et anticiper les évolutions des modes de financement

  • Poursuivre les travaux de réorganisation du circuit administratif favorisant un recouvrement maximum dans la lignée des projets ROC, FIDES et DIAPASON du programme Simphonie.
  • Anticiper le renforcement des modes de financement combinés intégrant notamment le paiement à la qualité, à la pertinence et au parcours.
  • Refondre les processus ciblés représentant un enjeu fort pour l'établissement. Nous accompagnons par exemple les réflexions médico-économiques relatives aux HDJ à repenser au regard d'une gradation des soins précisée applicable depuis mars 2020 ou encore à la facturation des chambres particulières.


Pour aller plus loin découvrez notre offre en matière de performance hospitalière & nos formations


Sources et Références :

Arrêté du 6 mai 2020 relatif à la garantie de financement des établissements de santé pour faire face à l'épidémie du covid-19

Ordonnance n° 2020-428 du 15 avril 2020 portant diverses dispositions sociales pour faire face à l'épidémie de covid-19

En chiffres