Brève RH - Juillet 2019 - Réforme des retraites : un durcissement des conditions dès 2020 ?

  • Retraite
  • 09 juillet 2019

Il semblerait que les premières nouvelles mesures portant sur les conditions de départ à la retraite entreront en vigueur dès 2020. En effet le chef de l’État souhaite durcir les conditions de départ pour inciter les personnes à travailler plus par un alourdissement de la décote accompagné par la mise en place d’un âge pivot et/ou par l’accélération de l’allongement des cotisations.

 

 

Le 18 juillet prochain, le haut-commissaire à la réforme des retraites va recevoir syndicats et organisations patronales pour présenter ses « recommandations ». Le rapport est censé servir de base au projet de loi de la future réforme des retraites.

Cependant une seconde réforme, qui, elle, ne figurait pas dans le programme du Président, pointe le bout de son nez.

En effet, parce que les Français doivent « travailler davantage » pour financer les baisses d'impôts, le chef de l'État est allé plus loin et a annoncé des mesures pour retarder les départs à la retraite dès 2020, soit cinq ans avant la mise en place du régime universel par points.

Afin de retarder les départs à la retraite dès 2020, le gouvernement planche sur un système de décote-surcote additionnel autour d'un âge pivot qui pourrait être de 64 ans. Il prévoit également l’accélération du passage de 41,5 à 43 ans de cotisation pour bénéficier d'un taux plein.

Ce sont les différents scénarios possibles pour inciter les futures retraités à travailler plus longtemps pour ne pas être pénaliser plus tard au niveau du montant de leur pension de retraite.


Pour aller plus loin, découvrez nos formations retraite et gestion des dossiers retraite :

 


    Retrouvez l'intégralité de nos formations métiers et logiciels sur notre Catalogue 2019 !

     

    En chiffres